Mali : la France annonce avoir tué des jihadistes, des villageois évoquent des victimes civiles

Mali : la France annonce avoir tué des jihadistes, des villageois évoquent des victimes civiles

L’armée française a annoncé mardi avoir frappé deux jours plus tôt des dizaines de jihadistes dans le centre du Mali. Des habitants et une association locale parlent, eux, de civils touchés par un appareil non identifié lors d’un mariage.

Une frappe française dans le centre du Mali au cœur d’une polémique. L’armée française a annoncé mardi 5 janvier avoir frappé deux jours plus tôt des dizaines de jihadistes tandis que des villageois et une association locale parlent de civils atteints par un appareil non identifié lors d’un mariage.

Selon l’état-major, l’armée française a « neutralisé » des dizaines de combattants jihadistes dimanche lors d’une frappe aérienne menée dans la région de Douentza, à 90 km à l’ouest d’Hombori, dans le centre du Mali. Ce raid a été « mené à la suite de renseignements recoupés et de l’observation de la posture des suspects qui ont permis de conclure à la présence effective d’un groupe armé terroriste », a ajouté l’état-major français.

Mais les villageois assurent, eux, que plus de vingt personnes, dont des enfants, ont été tuées dimanche après une frappe aérienne pendant un mariage, a déclaré mardi une source médicale à Reuters.

(Visited 63 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

Comment (9)

  1. Ping : plaquenil cost

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *