Lettre ouverte à Monsieur Florent Tsiba.

Cher Florent Tsiba,

Merci de nous aider à faire parvenir ce mot à Monsieur Denis Sassou N’Guesso, votre #Boss.

Objet : Demander à Monsieur Sassou d’abandonner sa stratégie de la décapitation des talents. L’Amérique est la première puissance du monde grâce à la valorisation des talents.

Monsieur Florent Tsiba,

Nous profitons de votre proximité avec Monsieur Denis Sassou Nguesso pour solliciter auprès de vous cette faveur : Transmettre ce mot à Monsieur Denis Sassou Nguesso :« Ne Décapitez pas le talent Jean-Marie Michel Mokoko comme vous avez décapité le talent @Marcel Tsourou ». Les talents, ça ne se fabrique pas comme les morceaux de pain.

Et s’il venait à vous demander pourquoi devrait-il subitement abandonner cette stratégie de la décapitation, alors, nous vous prions de lui raconter l’histoire de #Von_Braun,
L’ingénieur Allemand Nazi, devenu Expert à la #NASA américaine.
Oui, Monsieur Florent. Dites à Monsieur Sassou que #Von_Braun était le concepteur du missile balistique Nazi, missile appelé V2, qui a terrorisé les forces alliées pendant la deuxième guerre mondiale. Dites-lui que Von Braun était un criminel de guerre qui a usé du travail forcé dans les camps de concentration pour la production de ses roquettes V2. Mais qu’a la fin de la guerre, Von a échappé le procès de Nuremberg parce qu’il avait été exfiltré vers les USA à travers un programme américain appelé « Paperclip ».

Poursuivez le récit de l’histoire de Von Braun en expliquant a Sassou qu’une fois arrivé aux USA avec ses 114 collègues scientifiques, Von Braun est devenu un des plus importants ingénieurs du XXème siècle. Concluez l’histoire en lui disant que c’est grâce aux travaux de Von Braun que l’Amérique a pu fabriquer la première fusée qui a permis de transporter des astronautes de la terre à la Lune. Bref, dis-lui que si l’Amérique est une puissance spaciale aujourd’hui, c’est grâce aux travaux scientifiques de Von Braun, un ancien criminel de guerre en Allemagne
Alors, Si jusqu’ici, il n’a pas encore donné l’ordre à ses hommes de vous ôter la vie, profitez-en pour lui expliquer qu’il a eu tort de laisser mourir Tsourou parce que Tsourou était un cerveau, un modèle de courage et d’intelligence pour les jeunes Tekes en particulier et les jeunes Congolais qui aspirent au leadership en générale. Demandez-lui de vous dire quel crime avait commis Tsourou, crime qui aurait pu justifier sa mort aux yeux des Américains par exemple.

Monsieur Florent Tsiba. Nous disons que Monsieur Marcel Tsourou est mort, non pour des fautes commises, mais pour la valeur de son talent.
Une jeune Nation comme le Congo a besoin des modèles dans la prise des risques, dans le sens du devoir et de l’ambition. Monsieur Tsourou exemplifiait toutes ces caractéristiques aux yeux des jeunes Congolais.
Aujourd’hui, Jean-Marie Michel Mokoko risque de faire les frais de cette même psychologie de la décapitation. Et comme Tsourou, Si Mokoko perd sa vie, ce ne serait non plus pour les crimes commis. Ce serait plutôt pour ce qu’il représente aux yeux des Congolais aujourd’hui : Un Homme capable d’insuffler une energie nouvelle dans un pays spirituellement, économiquement et socialement mort. Alors, dites à votre #Boss : Ça suffit. Tsourou était une perte pour la nation et Mokoko risque d’être une perte de trop pour le Congo. Fini le « #GACHIS DES TALENTS. C’EST UNE STRATEGIE #STUPIDE ET #SUICIDAIRE POUR LA JEUNE NATION EN CONSTRUCTION QU’ESTLE CONGO.

Merci.

OMOUMBA K Hibaka

(Visited 20 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x