[ Les Congolais s’Expriment ] Le Général MOKOKO victime du silence complice .

[ Les Congolais s’Expriment ]

Le Général MOKOKO victime du silence complice .
« La compassion est une vertu par excellence des bantous ». Pendant que Sassou Nguesso veut coûte que coûte en finir avec Jean Marie Michel Mokoko, ce que le peuple ne comprend pas, c’est le silence coupable des opposants, principalement TSATY MABIALA qui se réclame opposant républicain parce que reconnu par la constitution.

À titre de rappel, TSATY MABIALA avait inondé les médias par des déclarations pour exiger la révocation de la ministre INES INGANI pour une affaire d’audio. Curieusement une situation aussi gravissime de privation du droit d’évacuation pour les soins médicaux à Mokoko soit-il prisonnier privé de Sassou, le silence complice de TSATY MABIALA est totalement remarquable.

Pire encore, au moment où le Congo célébrera ses 60 ans de souveraineté sous peu, il est inadmissible et incroyable de justifier le silence absolu et aussi complice du CONSEIL NATIONAL DU DIALOGUE, des prétendus SAGES DU CONGO, particulièrement ceux du Niari qui s’étaient rendu à Oyo en 2015 pour cautionner le maintien de Sassou au pouvoir.

De même, les congolais ne comprennent pas le silence complice des organisations religieuses comme la COCERCO dont ANTOINNETTE SASSOU est MARRAINE, et la coalition oeuccumique tenue par les églises catholique et évangélique du Congo. Ces organisations à l’instar de la COCENCO en RDC devraient jouer leur partition pour exiger au dictateur Sassou à autoriser l’évacuation dans les plus brefs delais de Mokoko. Car de quel amour ces organisations religieuses parlent dans leurs congrégations ? Si déjà, « la parabole du beau Samaritain » ne leur sert absolument pas comme référentiel de l’AMOUR prêché tous les jours dans les églises.

Les congolais retiendront UNE SEULE CHOSE, s’il arriverait le pire à Mokoko, SON SANG SERA SUR LES HOMMES D’ÉGLISE, ainsi que sur MARTIN MBERI patron du CONSEIL NATIONAL DU DIALOGUE ET sur LES PRÉTENDUS SAGES DU CONGO, car le pauvre peuple est impuissant face à ce régime dictatorial et répressif.

Pierre MANTSALA

(Visited 2 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x