LAZARE SAM BOADE PARLE AUX PEUPLES « EKANG » Où est Ernest OBAMA

LAZARE SAM BOADE PARLE AUX PEUPLES « EKANG »
Où est Ernest OBAMA

Mes chers compatriotes, je suis obligé de sortir de ma réserve. Tout aussi vrai qu’on puisse me poser la question de savoir, pourquoi je me mêle de tout ça?

Cependant c’est d’un devoir de citoyen, que je me penche sur l’interpellation du journaliste de Vision 4 Enerst Obama. Ce qui m’étonne c’est ce qui se trame dans cette chaîne de télévision. Des arrestations arbitraires et spectaculaires, sans respect du principe d’innocence et de règles de procédure pénale. Et oui !! Où sont les Ekangs, pour que le linge sale se lave en famille? On a beau dire les Fotso Victor, les Sohaing , les Foukou etc se font bernés tout les jours .Jamais on a vu un tel spectacle. Hier c’était Georges Baongla, David Eboutou, le Pr Hélène Ntonga et autres…. Aujourd’hui Enerst Obama, Alors là et demain à qui le tour ?

Sachons raison gardé connaître d’où nous venons ! Qui étions nous hier. Sans toutefois prôner le vol et autres, la justice dans ce cas, n’est pas le lieu indiqué pour résoudre ces problémes entre Mr Amougou Belinga et ses petits frères. Quand on sait le zèle et autres qu’à donné Amougou Belinga à Obama, Ce qui est sur, il est fort probable qu’il soit si fort en ce moment. Mais Enerst Obama en sait trop de ce monsieur. Je crois qu’il gagnerait à résoudre ses différends avec ces jeunes loups, qu’il a lui même instrumentalisé et ce de manière pacifique.

Voilà des gens qui se disent Ekangs et qui voient toute cette démarche néfaste, sans mots dires et encouragent Le monde a horreur de ce que nous vivons et devant nos yeux.

Chers Ekangs, le moment est venu d’écrire votre histoire, Au lieu d’aller chez Amougou Belinga, avec des ragots de toutes sortes, chercher a régler vos problémes autour du feu . Et c’est à ce niveau que les Bamilekes, que nous vilipendons, tout les jours nous dépassent.

Est ce normal si tant soit peu, que ça soit vrai, ou pas, déplacer tout un procureur de la République, au siège de vision 4, pour des faits avérés ou non, pour entendre des simples employés dans leur lieu de service?

Enerst Obama déchaussé devant ses anciens collaborateurs, je dis non et non. Même s’il n’est pas un saint, cet enfant a pris assez de risques a un moment donné, de la vie de notre pays. Je n’ai pas de proximité d’avec lui, en dehors de la télévision

Il a déjà un aura et un carnet d’adresses qui peuvent l’aider à sortir des mailles de son aîné et frère Mr Amougou Belinga.

Il y’a des erreurs dans nos vies est ce pour autant que ce soit l’humiliation et la prise en otage, et au-delà la prison qui règlent ce genre de problème ? L’avenir nous le dira, car rira mieux qui rira le dernier.
Wait and see

(Visited 3 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x