La propagation du COVID-19 au Congo Brazzaville

Covid-19 à Brazzaville : Les bus de la STPU dits « mal à l’aise », sont devenu un vecteur de propagation du COVID-19 à Brazzaville.

Pendant que les autres moyens de transport sont astreints au respect des mesures barrières où les populations à leur tour paient le lourd tribut du morcellement des itinéraires, et du prix de bus qui est passé à 250f voir 500f par itinéraire, dans les bus de la STPU la distanciation physique n’est pas respectée. Toujours deux par siège comme avant, avec des personnes dans les couloirs alors que ce n’est pas le cas pour les bus « coasters ».

Il faut signaler que même les bus « mal à l’aise » pratiques maintenant le phénomène des « demi-terrains ». Pitié pour les pauvres congolais devenus les esclaves de ce régime de merde.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x