CHU-TUE de Brazzaville : Non assistance à personne en danger .

CHU-TUE de Brazzaville : Non assistance à personne en danger .

Alfred Ondongo, alias « Le brésilien », ancien joueur talentueux de l’Etoile du Congo et des Diables Rouges, ancien agent d’HydroCongo, mon frère aîné et chef de notre famille, est plongé dans un mini coma.

Admis au CHU de Brazzaville depuis quelques jours, son état est jugé bien critique. Alors qu’il doit être intubé et placé sous assistance respiratoire, rien n’y est fait!
Au-delà des beaux discours politiques, aucun respirateur du CHUB ne fonctionne. « Ils sont encore sans vie et en attente de montage », confie, sous couvert d’anonymat, une source médicale. Faut-il attendre que la poule ait des dents pour que des techniciens chargés de leur montage se mettent, enfin, à l’oeuvre?
Le peu d’oxygène disponible ne devrait plus tenir pendant longtemps pour que notre frère respire convenablement.
Pis encore, aucun traitement ne lui est administré depuis ce matin. Et pour cause, il y aurait comme une démobilisation du personnel depuis qu’une partie du corps médical chargé de la riposte contre la covid19 aurait été infectée, faute d’Équipement de Protection Individuelle(EPI) en quantité suffisante.

Alphonse NDONGO

(Visited 4 times, 1 visits today)

Articles Simulaires

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x