Affaire de viol, Ronaldo encore inquiété

Affaire de viol, Ronaldo encore inquiété

Décidément, Cristiano Ronaldo ne sera jamais tranquille avec les accusations de viol dont il fait l’objet depuis plusieurs années.

en effet que le New York Times fait le forcing pour obtenir les documents du procès entre

l’attaquant portugais et Kathryn Mayorga, afin de les publier.

Pour rappel, CR7 avait rencontré la jeune femme dans une boîte de nuit à Las Vegas, en 2009, et l’avait invitée dans sa chambre d’hôtel.

Elle avait déposé plainte pour viol contre X dans un commissariat du Nevada.

Les avocats du quintuple Ballon d’or avaient ensuite fait signer un accord de non-divulgation contre 375 000 dollars, afin qu’elle garde le silence.

L’ombre des Football Leaks

Kathryn Mayorga a fini par attaquer Ronaldo en justice en 2018, pour viol, en réclamant 77 millions de dollars.

En juillet 2019, après leur enquête, les procureurs avaient décidé de ne pas poursuivre le footballeur, lui laissant le « bénéfice du doute ».

En octobre dernier,

le dernier recours de la jeune femme a été repoussé.

Cela ne suffit donc pas au New York Times, qui aimerait avoir accès au dossier, au nom de la liberté de la presse.

« La police de Las Vegas a une obligation légale de divulguer des documents qui sont publics en vertu

de la Loi sur les archives publiques du Nevada », explique le porte-parole du célèbre quotidien américain.

Le clan Ronaldo, lui, refuse de coopérer avec le New York Times. « Il y a de bonnes raisons d’interdire la divulgation du dossier d’enquête car il contient des documents volés et des communications protégées par la loi, indûment obtenues lors d’un cyber-piratage présumé », argumentent les avocats de Ronaldo, qui font référence aux Football Leaks. C’est à l’issue de cette fuite de données que Der Spiegel avait révélé en 2017 l’accord entre Ronaldo et Mayorga…

(Visited 33 times, 1 visits today)

Articles Simulaires